Pentecôte : la JOIE de la mission

Mois de Juin…. la nature fleurit, donne du fruit… le soleil se lève plus tôt, se couche de plus en plus tard… Pas très raisonnable, cette débauche d’énergie, en temps de crise sanitaire qui oblige au confinement et à la patience ! Mais cette renaissance insolente et heureuse de la vie se moque bien du coronavirus ! Réjouissons-nous de ce renouveau, qui est aussi spirituel, car voici le temps de Pentecôte ! Mais comment se réjouir, direz-vous ? Tant de mauvaises nouvelles et de frustrations nous assaillent : aucune messe LCE suivie de son goûter amical et chaleureux, pas de pèlerinage d’un jour, pas de musique ni de cinéma ! Notre beau pèlerinage du sourire à Lourdes, annulé ! Et puis, nous déplorons tant de deuils…

Alors, y a-t-il vraiment de quoi se réjouir ? Mais oui, car c’est le temps de l’Esprit Saint ! Le début du déconfinement nous a permis de retrouver les sacrements du Pardon et de l’Eucharistie juste à temps pour la Pentecôte. Nous venons de recevoir l’Esprit Saint, le Paraclet, défenseur éternel envoyé par Dieu, et promis de la bouche même du Christ. Tout a changé pour les Apôtres après ce Baptême de Feu : ils sont devenus les témoins infatigables de la résurrection du Christ, au mépris des risques pour leur propre vie. Au nom du Christ, ils ont guéri des malades, reçu le pouvoir de remettre les péchés, pris la parole en public partout où l’Esprit les poussait, pour annoncer la Bonne Nouvelle, et attiré au Baptême une foule si grande…… que la Foi et l’Espérance en Dieu ont traversé les siècles jusqu’à nous ! À notre tour, nous sommes témoins…

Jésus a dit, avant de nous quitter : « Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez en mon amour. Je vous dis cela pour que ma JOIE soit en vous, et que votre JOIE soit complète. Voici quel est mon commandement : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés » Jn 15,10-12. Un peu plus loin : « Vous aussi, maintenant, vous êtes tristes ; mais je vous verrai de nouveau, et votre cœur sera dans la JOIE, et votre JOIE, personne ne vous l’enlèvera » Jn 16,22.

Une mission nous est confiée : faire connaître le Royaume au plus grand nombre. Alors, forts des dons que nous avons reçus, faisons vivre le corps de l’Eglise dans l’unité et l’Amour des uns pour les autres ! Pas de rassemblement physique ? Soit ! Mais rassemblons-nous dans la prière. Les textes de la fête de la Bienheureuse Vierge Marie, le lundi de Pentecôte, nous y invitaient : « Que l’Eglise, soutenue par l’amour maternel de Marie, ait la JOIE de donner naissance à des enfants toujours plus nombreux, de les voir grandir en sainteté et d’attirer à elle toutes les familles des peuples

En écho à cette prière, nous avons maintenant la JOIE de célébrer l’entrée en Eglise des Catéchumènes ! Ils ont dû attendre, eux aussi, depuis Pâques ! Alors, ne trouverez-vous aucun motif de vous réjouir ??

Monique Gobert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *