Archives par mot-clé : amour

Pentecôte : la JOIE de la mission

Mois de Juin…. la nature fleurit, donne du fruit… le soleil se lève plus tôt, se couche de plus en plus tard… Pas très raisonnable, cette débauche d’énergie, en temps de crise sanitaire qui oblige au confinement et à la patience ! Mais cette renaissance insolente et heureuse de la vie se moque bien du coronavirus ! Réjouissons-nous de ce renouveau, qui est aussi spirituel, car voici le temps de Pentecôte ! Mais comment se réjouir, direz-vous ? Tant de mauvaises nouvelles et de frustrations nous assaillent : aucune messe LCE suivie de son goûter amical et chaleureux, pas de pèlerinage d’un jour, pas de musique ni de cinéma ! Notre beau pèlerinage du sourire à Lourdes, annulé ! Et puis, nous déplorons tant de deuils… Continuer la lecture de Pentecôte : la JOIE de la mission

LCE75 : billet de confinement

Chers amis de LCE 75,
Comme vous le voyez, pour l’instant, nous ne pouvons pas vous assurer l’envoi de MESSAGE, d’où ce petit billet pour vous dire combien nous pensons fort à vous tous, maintenus confinés chez vous, certains seuls, malades et parfois anxieux…
S’il nous est impossible de nous rencontrer physiquement  maintenant, nous voulons vous dire combien notre cœur est proche de vous et vous apporter un peu de sa chaleur et de son réconfort… Nous sommes tous à votre disposition si vous souhaitez bavarder, échanger, dialoguer. Tout peut se faire par téléphone bien sûr, n’hésitez pas ! Vous serez toujours bien accueillis ! Continuer la lecture de LCE75 : billet de confinement

Sous le regard de Dieu

C’est avec ce titre que j’aimerais traiter avec vous du thème de notre prochain pèlerinage. Ce thème c’est celui du sanctuaire de Lourdes, cette année « le mystère de l’Immaculée », mais repensé et réactualisé pour les membres de LCE cela donne « Je suis vu et regardé » par Dieu, par le Christ et par Marie.
Notre passage à Lourdes en septembre va nous aider à mieux comprendre, à mieux cerner, ce regard que Dieu pose sur nous et combien ce regard, prolongé par celui du Christ, apporte la paix de l’âme et l’énergie pour avancer : cela s’appelle l’Espérance.
Marie, la première, a été regardée au plus profond de son cœur et est devenue l’Immaculée. C’est ainsi qu’elle s’est présentée à Bernadette lors des apparitions de 1858. Bernadette dira qu’elle s’est sentie regardée sans être jugée, mais aimée, respectée, traitée « comme une personne parle à une personne ». Ce qui dans sa vie, jusque là, n’avait jamais vraiment dû arriver sauf, peut-être, de la part de ses parents. Continuer la lecture de Sous le regard de Dieu