Archives par mot-clé : messe

OSONS PARTAGER NOTRE PÉLÉ DE SEPTEMBRE

Lors du dernier pélé en septembre 2018, j’ai eu la grande joie d’animer un carrefour et là une dame accompagnant son papa pour ses 80 ans de nous livrer cette réflexion, que je veux vous partager :
Votre vie sera probablement la seule bible que liront la plupart des gens. Votre exemple doit donc être toujours édifiant.” du cardinal américain John Foley.
– Depuis plus de 10 ans, j’anime le temps de prière “Prier A Paris Avec Marthe ROBIN” et j’ai pu découvrir un texte du Père FINET, directeur spirituel de Marthe :

image diacre dansant à LCE
diacre dansant à LCE

À chaque messe, nous recevons la bénédiction, et on vous dit même :
” Allez, la messe est dite “. Nous sommes envoyés vers nos frères pour nous faire manger par eux. Vous avez communié à la messe et vous répétez : “ Ce n’est plus moi, qui vis, c’est le Christ qui vit en moi “. Vous pensez ce que c’est de n’être plus ” vous “, mais le Christ qui vit en vous. C’est donc Jésus qui est envoyé au milieu de ses frères, en chacune de vos vies. Vous comprenez ce qu’est un chrétien transformé au Christ, d’abord il ne se permet plus de critiquer, il ne lance pas Jésus dans la critique, mais dans le don de lui-même et des autres. Beaucoup de nos frères ne mangeront jamais I’hostie, mais beaucoup de nos frères ne communieront qu’à notre vie à nous,
en mangeant notre dévouement, notre temps et notre service. Nous qui ne vivons plus, mais qui sommes le Christ qui vit en nous, allons au milieu de nos frères par notre travail et donnons-nous à eux par notre travail. Soyons vraiment ceux qui se laissent manger par leurs frères. Nous avons des quantités de nos frères qui ne communieront que par nos vies au Corps mystique du Christ et, par le fait même, nous les unissons à Jésus et nous les sauvons. … Est-ce que nous comprenons ce qu’est cette charité fraternelle que Jésus nous a demandée vis-à-vis de nos frères ? C’est par elle que beaucoup d’hommes communient au Corps mystique du Christ. À chaque
messe, il y a cet échange incessant, vous remontez vos frères jusqu’à Dieu, et vous redescendez Dieu jusqu’à vos frères. Ainsi, peu à peu, on sanctifie, on sacre le monde et on sauve le monde. Soyez les sauveurs de vos frères, y compris ceux qui ne viennent jamais à I’Eglise, mais qui constamment mangent vos vies dans la charité et le dévouement fraternel. Heureux le chrétien qui a compris cela, car il prolonge sa messe au cœur de I’humanité, et que la messe est au centre de I’humanité. …”

Image Message mai 2019osPeut-être vous demandez-vous pourquoi ces deux anecdotes ? C’est le moment des inscriptions au pèlerinage de septembre. Et si c’était notre moment d’inviter ceux qui nous entourent ?
Combien de fois, on nous dit : “Je prie pour vous”.
Combien de fois, disons-nous à des frères malades : “Je prie pour vous”.
Le tractage aux sorties de messes dominicales fait peur comme si nos flyers étaient contagieux. Bon nombre de personnes ne veulent pas les prendre ! Quel dommage !
Nous sommes dans les temps. Prenons un moment pour prier l’Esprit-Saint, pour qu’Il nous aide à établir notre tableau de chasse.
QUI VAIS-JE INVITER À VENIR PRIER AVEC MOI, AVEC NOUS ? ” auprès de Bernadette et de la Belle Dame à la Grotte de Lourdes en septembre 2019 ?

Daniel-Pierre dp

Mettons-nous en route avec Marie… que retenir d’un voyage en Ethiopie ?

Pour le lecteur régulier de “ Message “, le sanctuaire de Lourdes reste une des références essentielles de la foi chrétienne et de la dévotion à la Vierge Marie.
On y associe souvent Fatima et les rares lieux d’apparition reconnus par l’Eglise.
Mais on oublie l’importance de Sa présence et de Son rayonnement dans des pays lointains et méconnus comme l’Ethiopie, où un récent voyage nous a permis de constater, dans ce pays extrêmement pauvre, la place que la Chrétienté occupe encore de nos jours.

Car l’Ethiopie, et on ne le sait pas assez, est un pays chrétien où 50% de la population est de rite chrétien orthodoxe (la religion  musulmane représentant 40% de la population).
C’est en 330 après Jésus Christ que le souverain axoumite Ezana se convertit au christianisme et que les premières églises virent le jour. Mais le véritable essor du christianisme se situe sous le règne de Lalibela, vers 1200 après Jésus Christ, avec la construction des extraordinaires églises souterraines que l’on peut contempler aujourd’hui. Creusées dans le roc, elles constituent un ensemble sans égal dans le monde chrétien ; on en compterait plus de 200, la plupart encore cachées dans les ravins des montagnes et des plateaux du Tigré, pour la plupart totalement inconnues.

Continuer la lecture de Mettons-nous en route avec Marie… que retenir d’un voyage en Ethiopie ?

Notre Dame de Lourdes, intercédez pour nous…

C’est le 13 mai 1992 – jour du 11ème anniversaire de la tentative d’assassinat qui l’a frappé – que le Pape Saint Jean Paul II annonça qu’il faisait du 11 février, fête de Notre Dame de Lourdes, une journée spéciale des malades. La préoccupation des malades avait toujours été dans sa vie une marque distinctive de son ministère. Et tous les 11 février étaient célébrés par une messe papale offerte aux malades dans la basilique Saint-Pierre de Rome. En ces occasions il prit coutume de prêcher la maladie qui, disait-il faisait partie de la vocation humaine et constituait un appel vers un approfondissement de la conversion. À la fin de la messe, les lumières baissaient et de multiples cierges étaient allumés en même temps qu’était entonné l’Ave Maria de Lourdes en plusieurs langues.

Continuer la lecture de Notre Dame de Lourdes, intercédez pour nous…